Comme des traces de pas dans le sable

7 ans plus tard, il ne me reste que le souvenir de toi, et encore là, tu t’effaces tranquillement comme si tu n’avais jamais vraiment existé, comme si je t’avais inventé. La vague du temps gagne du terrain sur la plage de nos moments et efface peu à peu l’empreinte de nos pas.

Pourtant, je sais que tu étais bien réel, du moins le temps que ça a duré. C’est peut-être moi qui ne l’étais pas finalement, après tout il ne reste rien de cette femme que tu as connue, elle est disparue avec toi.

Publié par Miss Taire

J’ai plongé dans un trou noir en 2011. Depuis, je cherche le chemin du retour. Le voyage n’est pas plaisant, il est interminable et sans grand espoir. Mais je m’accroche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :